Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Labrador

Pages: [1] 2 3 4 5 6 ... 9
1
Centre & Région Parisienne / Les boucles de la seine le 15/04/18
« le: 10 avril 2018 à 12:03:40 »
Bonjour,

Le TPC organise une sortie Les Boucles de la Seine jusqu'à Honfleur avec des petites routes sympas.

Si vous êtes intéressés envoyez moi un MP avec votre mail  je vous enverrai le lieu de RDV avec le programme.

Je n'y serai pas because papy gardien, mais il y aura des gars sympas

2
Free For All / Petit Ampli TriumphAll
« le: 22 mars 2018 à 19:58:30 »
J'avais envie de m'amuser à faire un petit ampli pas gros mais assez puissant avec un entrée Bluetooth, USB, SDcard.
Mon choix c'est porté sur un module avec un ampli classe D 2*50W avec un booster bass classe D 1*100W.
Tout vient de Chine sauf le boîtier, le prix total m'est revenu à 80€ mais c'était pour le fun et le plaisir de le faire. Sinon on trouve tout fait pour des prix entre 80 et 120€.
Alors pourquoi TriumphAll et bien c'est une collaboration avec Burner955i pour la partie mécanique car moi je ne suis pas équipé. J'ai réalisé les plans avec mes petits moyens et il m'a usiné les faces avant et arrière. Les inscriptions ont été faites avec des lettres transfert noires et blanche.

Voici le résultats :



Face Avant



Face Arrière



Il ne reste encore à faire 5 trous sur le dessus pour actionner les 5 poussoirs qui permettent

1 Sélection entrée
2 Play
3 Volume + ou >>
4 Volume - ou <<
5 USB ou SD Card

Vous aurez la photo finale


3
J'y étais / quelques vidéos anciennes et d'aujourd'hui du TPC
« le: 28 février 2018 à 13:45:03 »
Pour le souvenir des compilations de notre Webmaster du TPC

https://www.dailymotion.com/video/x5pm9j

4
Petites annonces Triumph / [CHERCHE] Carénage Sprint ST 1050
« le: 04 février 2018 à 17:49:55 »
Un ami TPCistes a eu des petits soucis de chute, il recherche la partie gauche de son carénage et voir même le devant.

Je ne sais pas si ça se trouve facile , elle est grise mais ça serait le plus.

5
Petites annonces Triumph / [CHERCHE] Tourneur Fraisseur Talliens
« le: 01 février 2018 à 23:34:49 »
Ne rigolez pas avec le titre de l'annonce.  :D

J'aime bien faire des outillages pur bricoler ma moto mais je suis toujours limité par le matériel, alors j'invente des choses pratiques.

Je viens de faire un Tuto sur le remplacement des joints spi et j'ai utilisé ce que j'avais sous la main. Bon il existe un outil triumph mais c'est pas le top, alors comme je peux au moins faire des plans, si un tallien tourneur fraiseur veut faire un proto ce serait sympa, mais bon il faut un peu de temps et de la matière.

Je sais qu'il y a Alnicyma et en BE jerome nimo

6
Technique Tiger 1050 / [TUTO] Changement des joints spi de fourche
« le: 01 février 2018 à 14:58:10 »
Tuto Changement des joints Spi de fourche sur Tiger 1050

Un excellent Tuto pour la Speed se trouve sur le forum et il y a beaucoup d’éléments communs avec la fourche de la tiger,
lien http://www.triumphall.com/forum/index.php?topic=56213.0

1 Matériel nécessaire au démontage :

1.1 BTR de 5, 6 et 8 et 22 pour l’axe de roue sinon outil spécial ici 3 écrous de 22soudés ensemble sur un morceau de tige fileté.
   1.2 Clé plate de 14 et  32
   1.3 Plaque métal avec encoche de 10mm
   1.4 Système de compression du ressort
   1.5Tige avec durite pour activer le tube plongeur
   1.6 Clés dynamométriques pour le serrage au couple lors du remontage
   1.7 Support tubes en bois (outillage maison) pour étau
   1.8 Outil maison pour mise en place des joints toriques



Ici le support tube en bois fait maison qui permet de mettre les deux tubes dans un étau


 
2 Couple de serrage des vis et axes :


Vis (2) BTR de blocage de l’axe roue 20Nm
Vis (2*3) BTR de blocage des tubes sur les Tés de fourche 20Nm
Bouchon (2) supérieur des Tubes de fourches 35Nm
Vis (4) BTR de fixation du garde boue 4Nm
Vis (4) BTR de fixation des étriers 35Nm
Vis (2) Hexagonale de fixation du capteur ABS 9Nm
Axe de roue 95Nm

3 Ordre de démontage des divers éléments :

Moto encore sur ses roues :

3.1 Desserrer les deux vis de blocage de l’axe de roue Clé BTR de 6.
3.2 Desserrer l’axe de roue clé BTR de 22mm ou outil spécial (voir photo).
3.3 Desserrer les bouchons supérieur de fourche clé plate de 32mm (protéger avec du scotch pour ne pas enlever le traitement anodisé).
3.4 Desserrer les 2 vis de blocage des tubes sur le T supérieur clé BTR de 6.
3.5 Démonter les étriers de frein clé BTR de 8 et les maintenir en l’air avec un morceau de fil électrique rigide  pour ne pas abîmer les durites.
3.6 Démonter le capteur ABS clé hexagonale de 8.
3.7 Déclipser les durites et le fil du capteur ABS fixés sur le garde boue et démonter le garde boue clé BTR de 5.   ,
3.8 Coller un scotch électrique sur les tubes au niveau de leur position sur le Té de fourche inférieur, ceci sera la position du tube au remontage et évitera de refaire le réglage de hauteur du tube par rapport au Té supérieur.



Moto roue avant décollée :

3.9 Retirer l’axe de roue, descendre délicatement la roue avant et noter la position des entretoises, en principe elles sont symétriques.
3.10 Desserrer les deux vis BTR 6 de blocage du tube de gauche situées sur le Té inférieur et tourner le tube pour le faire descendre délicatement. Faire la même chose à droite.

4 Vidange des tubes de fourche :

   Afin de vidanger correctement les tubes nous allons démonter les bouchons supérieurs. Ceux-ci ayant été desserrés, tourner à la main ou à la clé de 32 pour les désolidariser du tube. Pas de risque le ressort est en compression avec ce dernier.

Le tube tenu dans le support en bois



Le bouchon supérieur dévissé



A ce stade nous avons besoin des outils spéciaux pour compresser le ressort afin de retirer le bouchon supérieur solidaire du tube plongeur.
Installer autour de l’entretoise l’outil nécessaire à la compression du ressort, les deux vis de l’outil rentrent dans les trous de l’entretoise.




   Ici j’utilise une corde en nylon qui passe en bas dans le trou de l’axe de roue et qui s’enroule sur les deux axes de mon outil maison. A la mise en place on tend la corde au mieux, la tension finale se fait grâce à un système de fermeture de tonneau (voir sur les outils du haut).






A ce moment précis,  on glisse la plaque de métal usinée sous l’écrou et on détend l’outil de compression, une fois fait vous pouvez débloquer le bouchon avec la clé plate de 14 et la clé plate de 32, ensuite on  dévisse le bouchon et on le retire délicatement car il est solidaire de la tige de réglage compression ou détente. Cette tige est très fragile et ne doit pas être déformée.

Ici la plaque est glissée sous l’écrou de 14, mais le ressort est encore en compression.



A ce stade il faut comprimer de nouveau le ressort, retirer la plaque usinée et détendre le tout très délicatement pour que la compression du ressort soit nulle.
   Une fois ceci fait, retirer l’ensemble rondelle, et entretoise métallique, l’empilage des éléments situés entre le bouchon et l’entretoise, dans l’ordre butée caoutchouc, rondelle, entretoise nylon, entretoise  métallique et au bout encore une entretoise nylon.

Aligner et ranger tous les éléments sur une table dans l’ordre du démontage.
Vider l’huile du tube dans une bassine située au sol et récupérer le ressort.

Voici l’ensemble des deux tubes et les divers éléments alignés sur l’établi.



Une fois vider au maximum de leur l’huile les tubes sont retournés afin de vidanger complètement, en actionnant le tube plongeur de bas en haut on fait descendre l’huile piégée dans le tube plongeur. Si vous avez le temps laissez les tubes ainsi toute une nuit.




Ci-dessous le tige avec un morceau de durite qui nous aidera lors du remplissage pour faire de va et vient et évacuer l’air prisonnier dans le bas du tube.




Ensuite comme on ne démonte pas le tube plongeur (opération délicate si on n’a pas l’outil adéquate), à l’aide d’un produit nettoyant  freins avec canule genre Facom, pulvériser l’intérieur du tube et le trou du plongeur abondamment et pomper de haut en bas pour nettoyer le fond  et ensuite on retourne les tubes  pour vider et laisser sécher.

Voilà les tubes sont prêts à passer à l’opération suivante.

5 Démontage des joints Spi :

On fixe le tube à l’horizontale dans un étau en le protégeant, pour moi j’ai utilisé mon support en bois fixé en vertical dans l’étau. On retire délicatement le cache poussière en s’aidant d’un tournevis plat et d’un petit marteau. On tapoter tout doucement à 45°, le cache poussière sort sans problème.
On retire le clips à l’aide d’un petit tournevis plat ou autre moyen en faisant attention de ne pas rayer le tube, mais c’est assez facile.
A ce stade on va pouvoir désolidariser l’ensemble et sortir le joint Spi et tout ce qui est derrière, il faut tirer d’un coup sec dans l’axe et ceci plusieurs fois jusqu’à la séparation en deux parties, n’ayez pas peur ça vient bien.

http://www.gulacy.com/matt/triumphall/tutoriel-joint-spi/tutoriel-joint-spi14.gif

Ensuite avec précaution on retire la bague fendue supérieure en écartant la fente à l’aide d’un petit tournevis.
Le reste des éléments viendra en faisant glisser sur le tube, bague fendue du bas, rondelle joint spi, clips et cache poussière.

Noter le sens du joint spi et oui il y a un sens.

Voilà il n’y a plus qu’à passer au remontage.

6 Montage des joints Spi :

Sans un outillage adéquat il est très difficile de mettre en place la bague fendue du bas et le joint spi.
Maintenant il faut remettre sur le tube les divers éléments dans l’ordre inverse du démontage.
Afin de ne pas abîmer les lèvres du  joint spi et du cache poussière, on positionne un scotch sur le tube au niveau du logement de la bague fendue supérieure car les arrêtes sont franches et elles risqueraient d’abîmer les lèvres du joint spi.
On enfile sur le tube les divers éléments, cache poussière, clips, joint spi dans le bon sens, rondelle métallique, bague fendue du bas, on retire le scotch et on remet la bague fendue du haut.
Pour la mise en place du joint spi et de la bague inférieure j’ai réalisé deux  outillages :
Pour mettre en place la bague fendue du bas j’ai pris un morceau de 60mm de long de PVC de 50mm de diamètre auquel j’ai retiré une bande de 10mm sur sa hauteur. En l’écartant on peut ainsi le passer autour du tube de 43mm et ensuite le resserrer autour du tube et le maintenir avec un scotch électrique. De cette  façon on peut appuyer sur toute la circonférence de la bague pour l’introduire dans son logement, si c’est dur on peut tapoter autour avec un morceau de bois, celui-ci ne pourra pas rayer le tube.



Quand la bague (orange ici) est en place elle doit être au même niveau que la portée extérieure de la rondelle (noire) voire un peu plus bas, l’idéal sur sa butée inférieure, ceci se voit bien ci-dessous sur ce petit plan. Si la bague ne va pas au fond, la rondelle est plus en avant , le joint spi n’est pas assez enfoncé et le clips ne peut pas être mis en place.



On peut aussi mettre la rondelle en appui sur la bague et faire la même chose sauf qu’on ne voit pas si l’on est bien tout au fond et en butée.
Pour mettre en place le joint spi il faut que l’outil appui sur la partie extérieur et uniquement là. J’ai pris un manchon femelle femelle de 50mm auquel j’ai retiré une bande en vertical de façon qu’une fois resserrer cela corresponde au diamètre de la bague extérieure du joint spi et aussi les butées internes de ce manchon.



On graisse au doigt l’extérieur du joint spi et on l’introduit à l’aide des doigts des deux mains au ras du tube.
On place sur le tube en premier le morceau de tube PVC fendu en l’écartant et par-dessus le manchon PVC fendu en l’écartant. On serre ce dernier et on colle autour du scotch électrique.
Ensuite on exerce avec les bouts de doigts des deux mains une pression vers le bas pour descendre le joint spi le plus bas possible en butée sur la rondelle.
Si c’est trop dur on peut tapoter avec un cale en bois.
Quand on voit la rainure du clips c’est qu’on est dans la bonne position du joint spi.

Ici elle est juste au-dessus du joint spi.



Ensuite on met en place le clips dans la rainure.
On graisse au doigt l’extérieur du cache poussière et on le met en place très facilement avec les doigts des deux mains en exercent une pression vers le bas.
On essuie au chiffon doux toutes les traces de doigts et on fait aller venir les deux tubes pour vérifier le bon coulissement.
Voilà le plus difficile est fait.

7 Remplissage et fermeture des tubes :

Le matériel nécessaire pour cette opération se résume uniquement à l’huile et éventuellement une jauge de profondeur pour mesurer la niveau d’huile dans le tube.
Le grade recommandé est de la 10W, vous pouvez durcir la fourche avec de la 15W, mais mettez de la bonne huile de fourche, ce n’est pas tous les jours qu’on vidange sa fourche.
Il y a toujours eu des discussions sur la quantité ou le niveau. La documentation dit fourche en compression maximum ressort en place le niveau de l’huile doit être à 30mm, et bien je pense que c’est faut  et je mets la quantité en cm3 qui est donnée soit 580cm3.

Néanmoins voici un extrait de la dernière doc :



Ensuite on fait couler l’huile dans le tube, et on fait  des va et vient avec le tube plongeur pour faire remonter les bulles d’air et on attend et on fait ça une bonne vingtaine de fois.
Le niveau de l’huile se vérifie fourche en compression maximum et ressort en place (première doc tiger), pour 581cm3 on devrait avoir 30mm et là c’est archi faux. La deuxième doc ci- dessus dit que pour 581cm3 on devrait avoir 74mm sans le ressort encore faux.

Moi avec 581cm3, fourche en compression maximum avec ressort j’ai 100mm, donc je laisse comme ça. Et lorsque j’avais changé mes ressorts par des Wilbers progressifs leur tuto disait 120mm sans le ressort et à l’époque quand j’avais mis le ressort j’avais bien 100mm (j’ai gardé tout les mails échangés avec wilbers).

Les deux tubes devront être au même niveau, ceci est très important.
On remonte le tube plongeur au maximum à l’aide de la tige métallique avec sa durite.
Ensuite on remet la grande entretoise métallique avec ses deux bagues plastique, puis la rondelle métallique.
A ce stade on comprime le ressort et on place la plaque métallique sous  l’écrou de 14mm.
La côte demandée entre le haut de l’écrou  et le haut du tube plongeur est 16mm, impossible puisque pour moi l’écrou en butée il y a 15mm, lors du démontage j’avais 14mm, je remets la même chose.
A ce stade on remet en place le bouchon et on bloque le bouchon sans trop serrer, la clé de 14mm est fixe on tourne le bouchon avec ma clé de 32mm.

Ensuite on comprime le ressort on enlève la plaque métallique et on détend tout doucement pour remettre l’ensemble en position initiale, comme ci-dessous.



Maintenant on graisse au doigt le joint torique du bouchon et on revisse le bouchon sur le tube, attention à l’approche du joint torique supérieur de bien voir s’il se met correctement.

On vise jusqu’au contact, la finition du serrage se fera une fois les tubes remis en place sur la moto.

Voilà il n’y a plus qu’à remonter les tubes sur la moto dans l’ordre inverse du démontage et d’utiliser les clés dynamométriques pour serrer tout au couple (donnés ci-dessus au début).

Il faudra peut-être reprendre les réglages compression détente à l’aide des deux vis situées en haut des tubes. Les réglages sont indiqués dans le carnet utilisateur de la moto.

Voilà, bonne chance si vous vous lancez dans l’aventure, mais c’est toujours enrichissant de faire soi-même les choses.*

8 La version PDF à télécharger


http://pdf.lu/k638
   








    


7
Technique Tiger 1050 / Niveau d'huile de fourche
« le: 31 janvier 2018 à 14:25:12 »
C'est fait mes joints spi sont changés, un peu de galère pour les mettre en place mais ce sera expliqué dans le tuto qui va venir.

Par contre pour le niveau d'huile c'est du grand n'importe quoi et j'explique ;

Lors du montage des mes ressorts progressifs Wilbers, le tuto fourni disait huile 10W, niveau 100mm entre le haut du tube et le niveau de l'huile et ceci fourche en compression maximum et sans ressort. j'ai fait ce qui était dit et j'avais mis de mémoire 560cm3
Ma doc d'atelier disait 30mm et 581cm3 et si tu mets 581cm3 et bien tu es loin des 30mm

Ce matin j'ai mis 581cm3, ressort en place , fourche comprimée et là j'ai 100mm.

Je viens d'aller voir les manuels d'atelier sur le fofo et le premier manuel Tiger dit 30mm 581cm3 et le deuxième manuel Tiger et Tiger sport dit 581cm3 et 74mm sans le ressort.

J'ai jamais vu un tel merdier dans les docs, moi j'ai mis 581cm3, basta . Si un pro a la vrai réponse alors qui ne le dise.

De plus dans le manuel l'écrou de 14 doit être à 16mm du haut du tube plongeur, impossible visé à fond il est à 15mm, je l'ai remis à ce que j'avais trouvé en démontant soit 14mm

8
Technique Tiger 1050 / [TUTO] Installation d'un Warning
« le: 25 janvier 2018 à 18:38:04 »
Installation d’un Warning sur la prise alarme si elle n’est pas utilisée :

Le composant est français pour une fois et vient de chez ASAP Electronique, il s’agit du Wam.
Ce composant permet de créer la fonction warning sur les motos qui n’en possède pas sans adjonction d’interrupteur, et il fonctionne juste avec le commodo clignotant.
Il est moulé dans un petit boîtier  (30*30*15mm) facilement dissimulable sous la selle.
Il est composé soit de 4 fils soit de 5 fils :
1 rouge qui sera du +12V après contact par exemple sur le +12V éclairage arrière
1 noir qui est le 0V de la moto par exemple le 0V éclairage arrière
2 jaunes qui sont les + de chaque clignotant gauche et droite
1 vert qui est une option de freinage d’urgence et qui nécessite l’achat du composant de détection, ce fil est raccordé au composant d’un côté et l’autre côté du composant au + du feu de stop.
Dans le cas d’une installation sur le faisceau arrière,  il suffit de récupérer dans le faisceau les 4 fils nécessaires.
L’idéal est de faire des soudures et d’isoler avec de la gaine thermo-rétractable.
Autre solution pour moi qui n’utilise  pas d’alarme c’est de brancher le Wam sur le connecteur d’alarme, ceci évite d’ouvrir le faisceau arrière.
En effet tous les signaux sont sur ce connecteur. Quand il n’y a pas d’alarme il y a un strap entre 1 et 2 et  un autre entre 3 et 5 pour pouvoir démarrer.
Sur le schéma électrique du Tiger 1050 le 2 et le 4 sont reliés  et donne un +12v après contact, il suffit de relier le rouge du Wam sur le 4 du connecteur.
Le 7 et le 8 sont le +12V des clignotants à relier aux fils jaune du Wam.
Le 0V se trouve soit en 9 soit en 12 du connecteur il suffit  d’y relier le fil noir du Wam
Les cosses se trouvent chez RS Composants réf 362-9373 (paquet de 50).  Il vous faudra un fer à souder et un peu de pratique pour réaliser le montage, une pince plate d’électronicien et une pince coupante et de bien dénuder les fils sur 3mm.
Schéma :


Brochage du connecteur :



Photos du warning :


Connecteur Alarme sur lequel on vient brancher le Wam :


Un complément sur le connecteurs pour les bricoleurs avertis :

Ici une photo pour montrer comment retirer un contact du connecteur , les enficher pas de soucis mais pour les retirer il faut baisser la languette de verrouillage



Ici le contact retiré et vue du logement de la languette de verrouillage



Quelques conseils pour le montage des cosses :


La plupart des pannes électriques est dû à de mauvais contacts, de mauvais sertissages, c'est un domaine qui paraît simple mais souvent très compliqué. il existe des milliers de cosses différentes et de là des milliers d'outils adaptés au sertissage. Le prix de ces outils est parfois de plusieurs centaines d'Euros.
Donc le bricoleur est parfois obligé de faire avec ce qu'il a et d'essayer de faire au mieux.
Un cosse a toujours une partie qui assurera un sertissage sur les conducteurs et une partie qui entourera la gaine isolante, la tenue mécanique se vérifiera en tirant sur le fil et en maintenant la cosse.
Pour assurer une meilleure tenue je fais en plus une petite soudure, attention je dis une petite car la soudure ne dois pas pénétrer dans les parties assurant la tenue mécanique de la cosse dans le connecteur.

Ici le sertissage de la partie fil de cuivre, les deux languettes sont rabattues une à une sur le fil à l'aide d'une petite pince plate et serrage :



Ici petite soudure sur cette partie  et les languettes de sertissage du fil sont raccourcies car la fil est petit par rapport à la taille max:



Ici sertissage des languettes gaine et fin de la préparation :



Ici les fils prêts pour être clipsés dans le connecteur :



Ici vue arrière du connecteur avec tous les fils nécessaires au bon fonctionnement :



Ici l'ensemble connecteurs et Wam moulés :



Version PDF à télécharger :

http://pdf.lu/syQX



9
Free For All / Insérer un tableau sur le forum
« le: 25 janvier 2018 à 10:14:40 »
bonjour,

oui je sais c'est pas de la moto mais ça peut aider pour insérer un tableau.

Comment fonctionne la fonction insérer un tableau

Sinon j'ai trouvé ça sur le Net mais on doit rentrer les codes en bas pour que la fonction marche

http://bhep.pktsoftware.com/any_table_to_bbcode_converter.php

10
Questions mécaniques Triumph (Tous modèles) / Vidéo réglage ISCV
« le: 22 janvier 2018 à 10:52:03 »
Bonjour,

Pour ceux qui se posent des questions sur le TPS et le moteur pas à pas de réglage de ralenti voici une vidéo qui montre lors de la phase de la fonction réglage ISCV comment le moteur pas à pas bouge le palonnier des gaz.

https://www.youtube.com/watch?v=TqNaaPZgAgc

On voit bien sur la vidéo que quand le moteur pas à pas est reculé il doit y avoir un jeu de 0.5mm entre la came du moteur pas à pas et la came qui ouvre les papillons.
Dans cette position le TPS doit être à 0.6V+-0.02.
Ensuite lors de la mise en marche du moteur pas à pas pour avoir 0.75v+-0.02 on voit bien le moteur pas à pas pousser la came papillon pour aller à cette position.
En fonctionnement au ralenti à chaud le moteur pas à pas appuie légèrement pour maintenir ce ralenti, à ce moment là le TPS est au dessus de 0.6V pour moi j'ai 0.65V.
La variation moyenne du TPS et de 0.32V pour 10% et la fonction est linéaire de la forme Y=aX+b, b étant la valeur 0.6V de départ

Ne pas oublier qu'après toute intervention il faut faire une Réinit Adaptation

11
Projet d’installation de barres LED sur les protèges mains Triumph de nos Tigers et peut être aussi d’un boîtier Warning.
Les composants nécessaires :
Du fil de câblage deux conducteurs AWG20 à 22 (c’est la grosseur des fils c’est ce qu’on appelle la jauge) (exemple).

https://fr.aliexpress.com/item/2-Broches-10-M-20-M-18AWG-20AWG-22AWG-24AWG-lectrique-Blanc-Noir-Extension-Fil-LED/32846482288.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.hpFVA3

 De la gaine thermo-rétractable pour mettre autour des soudures (exemple)

https://www.amazon.fr/THERMORETRACTABLE-COFFRET-ASSORTIE-tailles-2-0-13-0mm/dp/B00KNSAC4I/ref=sr_1_5?ie=UTF8&qid=1515163796&sr=8-5&keywords=gaine+thermoretractable+noire

Des colliers nylon noir pour attacher sur le parcours (exemple).

https://www.amazon.fr/intervisio-Serre-C%C3%A2bles-Attache-C%C3%A2ble-Plastique-Autobloquant/dp/B0713N2PB4/ref=sr_1_3_sspa?s=hi&ie=UTF8&qid=1515163874&sr=1-3-spons&keywords=colliers%2Bnylon&th=1

Des ensembles connecteurs mâle et femelle étanches pour pouvoir démonter facilement (exemple).

https://fr.aliexpress.com/item/Free-shipping-5-10-20-50pcs-pack-2pin-Male-to-Female-Connector-Waterproof-Cable-2Pin-BLACK/32789975310.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.hpFVA3

Des barrettes couleur Ambre (orange).

https://fr.aliexpress.com/item/10pcs-6LED-Red-White-Green-Blue-Yellow-Amber-Clearence-Truck-Bus-Trailer-Side-Marker-Indicators-Light/32619662449.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.hpFVA3

Un boîtier Warning sans rajout d’inter.

http://warningmoto.free.fr/index_fichiers/Page2471.htm

Voilà les composants sélectionnés
Le Tuto sera complété quand j’aurai le matériel.

Ce Tuto se décompose en deux parties avec un point commun les clignotants.

1)   Installation d’un Warning moto
Le composant est français pour une fois et vient de chez ASAP Electronique, il s’agit du Wam.
Ce composant permet de créer la fonction warning sur les motos qui n’en possède pas sans adjonction d’interrupteur, et il fonctionne juste avec le commodo clignotant.
Il est moulé dans un petit boîtier  (30*3*15mm) facilement dissimulable sous la selle.
Il est composé soit de 4 fils soit de 5 fils :
1 rouge qui sera du +12V après contact par exemple sur le +12V éclairage arrière
1 noir qui est le 0V de la moto par exemple le 0V éclairage arrière
2 jaunes qui sont les + de chaque clignotant gauche et droite
1 vert qui est une option de freinage d’urgence et qui nécessite l’achat du composant de détection, ce fil est raccordé au composant d’un côté et l’autre côté du composant au + du feu de stop.
Dans le cas d’une installation sur le faisceau arrière,  il suffit de récupérer dans le faisceau les 4 fils nécessaires.
L’idéal est de faire des soudures et d’isoler avec de la gaine thermo-rétractable.
Autre solution pour moi qui n’utilise  pas d’alarme c’est de brancher le Wam sur le connecteur d’alarme.
En effet tous les signaux sont sur ce connecteur. Quand il n’y a pas d’alarme il y a un strap entre 1 et 2 et  un autre entre 3 et 5 pour pouvoir démarrer.
Sur le schéma électrique du Tiger 1050 le 2 et le 4 sont reliés  et donne un +12v après contact, il suffit de relier le rouge du Wam sur le 4 du connecteur.
Le 7 et le 8 sont le +12V des clignotants à relier aux fils jaune du Wam.
Le 0V se trouve soit en 9 soit en 12 du connecteur il suffit  d’y relier le fil noir du Wam

Schéma :



Brochage du connecteur :



Nomenclature :


Warning sur connecteur alarme

Rep              Désignation      Qt       Marque                   Fournisseur             Référence                     Prix
1   Warning automatique      1   Asap Electronique   Idem                             WAM 4                             35 €
2   Connecteur Alarme      1   TE Connectivity           RS composants             362-9193                             3,35 €
3   Cosses  connecteur      8   TE Connectivity           RS composants             362-9373 (paquet de 50)     6,40 €
                  
Warning sur faisceau arrière
 
Rep           Désignation      Qt       Marque                   Fournisseur             Référence                     Prix
1   Warning automatique      1   Asap Electronique   Idem                             WAM 4                             35 €
2   Connecteurs M/F 4 pts      1   AliExpress   Venstpow   AliExpress                                                            1,09 €
3   Gaine Thermo 6mm   0,3m   Divers                                                                                     1,00 €
4   Fil noir 0,2mm²           0,5m   Velleman                   Amazon                     Kit de fil 0.2mm²                 12,00 €
5   Fil rouge 0,2mm²   0,5m   Velleman           
6   Fil jaune 0,2mm²    1m   Velleman           

Photos du warning :


 
Connecteur Alarme sur lequel on vient brancher le Wam :


 
2)   Installation de deux barres LED sur les protèges mains Triumph (à venir)


12
Souvent on se pose la question du style :

Que dois je mettre comme fil pour alimenter ce truc?

Comment puis je faire tenir mes fils proprement?

Je veux mettre un connecteur étanche pour pouvoir démonter mon installation , mais quel type?

Comment alimenter ce truc sans faire de conneries sur mon faisceau?

Autant de questions qu'on se pose et mon porte monnaies comment le soulager?

Donc on peut ici échanger et je suis prêt à mettre mon petit savoir faire pour vous aider.


13
J'ai testé pour vous / L'essayer c'est l'adopter
« le: 23 décembre 2017 à 18:01:37 »
Quoi croyez vous que j'ai testé pour vous?

Un truc de chiotte , enfin un truc utile, un truc pas trop cher, un truc de ménagère de plus de 40 ans, mais quoi qui cause  ici Labrador :

Et bien ...  :roll:  :roll:

:10/10: :10/10: :10/10: :10/10: :10/10:



Harpic Power Plus


Sur les collecteurs d'échappement, jantes moto, voiture, tout ce qui est crade.

Testé ce jour sur mes jantes de C3, ça flash :




Ca vous avez déjà vu, c'est mon new collecteur d'occasion :



Essayez si ça vous va pas, alors pour les WC, c'est fait pour ça

14
Tiens comme je suis sur le sujet "échappement" et que l'on voit des motos avec ces bandes thermique, alors la question qu'on peut se poser et il y a diverses réponses sur le Net "A quoi ça sert vraiment?"

Allez à vos plumes, l'hiver on écrit :mrgreen: plus.

15
Re bonjour ,

Etant un peu vexé de m'avoir pourri mon post sur le sujet, je l'ai effacé un peu par colère.

Néanmoins voici un résultat :

Comme je l'envisageais j'ai branché l'embout de mon aspirateur à la sortie de mon pot Arrow (nickel même damètre) et je l'ai mis en marche pour souffler dans la ligne d'échappement.
Ensuite j'ai allumé un encens que j'ai promené en premier à la jonction pot collecteur et rien pas de fuite.
Puis grosse surprise en promenant le bout de l'encens vers le haut  du collecteur j'ai vu alors la baguette d'encens rougir comme lorsque l'on souffle dessus et j'ai une bonne grosse fuite là où est le flèche rouge sur le photo.
Question les petits  tubes soudés  qui relient les grosses sorties entre elles sont ils uniquement là pour un positionnement mécanique du collecteur. La fuite vient elle de l'usure ou d'une mal façon présente depuis le début.
Merci de vos remarques uniquement sur le sujet. Y a t il moyen de boucher cette fuite avec patte à joint sachant que là ça chauffe un max.


Pages: [1] 2 3 4 5 6 ... 9