Auteur Sujet: Couple de serrage des bougies  (Lu 511 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne fifi.38

  • Membre de l'association
  • Nytroglycériméthanol
  • ***
  • Messages: 20274
  • Déconomètre: 460
  • Sexe: Homme
  • Street RS et S 1000 R
  • Localisation: Bouzeland
Re : Couple de serrage des bougies
« Réponse #15 le: 11 février 2020 à 18:20:34 »
il ne faut pas trop chicaner  :wink: 8)
je vous rappelle que pendant de nombreuses années, les serrages s'effectués à la main 
la joie d'être au grand R

Hors ligne Labrador

  • Membre de l'association
  • Profession posteur
  • ***
  • Messages: 5911
  • Déconomètre: 209
  • Sexe: Homme
  • Jamais plus vite qu'à fond en Tiger 1050 Bleu
  • Localisation: eure
Re : Couple de serrage des bougies
« Réponse #16 le: 11 février 2020 à 18:30:52 »
il ne faut pas trop chicaner  :wink: 8)
je vous rappelle que pendant de nombreuses années, les serrages s'effectués à la main 

Oui et les plombiers serraient trop fort à l'époque  :mrgreen:, un peu de rigolade dans ce monde de brutes
Etre le premier :1er: c'est bien,laisser la place aux amis c'est mieux

Hors ligne jcfer

  • Commère
  • Messages: 734
  • Déconomètre: 22
  • Sexe: Homme
  • Localisation: Var
Re : Re : Couple de serrage des bougies
« Réponse #17 le: 11 février 2020 à 22:08:02 »
il ne faut pas trop chicaner  :wink: 8)
je vous rappelle que pendant de nombreuses années, les serrages s'effectués à la main

A la main tu exagères, j'ai toujours utilisé une clé à bougie (sans clé dynamométrique)  :mrgreen:

Hors ligne Fift

  • Pipelette
  • Messages: 283
  • Déconomètre: 19
  • Sexe: Homme
  • Thruxton 1200 R, bracelets bas.
  • Localisation: Paris
Re : Re : Couple de serrage des bougies
« Réponse #18 le: 12 février 2020 à 19:11:16 »
une graisse cuivrée de n'importe quel type, ou avec une composition définie
Des marques, des références efficaces peut être?


Par exemple, graisse Belleville Celtia (graisse multiusage communément appelée "graisse Belleville", et qui fonctionne également très bien pour graisser la chaîne), ou son équivalent chez SKF. Eviter les graisses graphitées par contre.

Hors ligne grey

  • Membre de l'association
  • Profession posteur
  • ***
  • Messages: 5177
  • Déconomètre: 1411
  • Sexe: Homme
  • Thruxie1200R
  • Localisation: St jean le vieux (01)
Re : Couple de serrage des bougies
« Réponse #19 le: 13 février 2020 à 00:18:13 »
Au remontage, je mets un peu de graisse graphitée sur les filets...

J'ai jamais eu de bougie difficile à desserrer dans ces conditions...  :(

Grey & le gras c'est la vie...  8)
Vaut mieux remettre du gaz que d'en avoir trop mis...

Hors ligne margerin

  • Membre de l'association
  • Usine à gaz
  • ***
  • Messages: 17126
  • Déconomètre: 750
  • Sexe: Homme
  • pédibus jambis! ca ne veut rien dire, mais j'aime
  • Localisation: 38840 St hilaire du rosier
Re : Re : Couple de serrage des bougies
« Réponse #20 le: 13 février 2020 à 19:58:45 »
pour être honnête je savais même pas qu’il y avait plusieurs sorte
Si celle de ton taf résiste à 1800 deg ça doit être bien suffisant
Un moteur monte à une centaine de degrés au moment de la combustion ça doit monter bien plus haut mais pendant un temps très court

une mise au point s'impose
Il ne s'agit pas d'une graisse qui résiste à cette température, je ne sais même pas s'il en existe une.
Elle est utilisée pour la périphérie qui gravite aux alentours de 250° à 400 °
C'est vrai que ca peut prêter à confusion  :oops: 8) :mrgreen:

il ne faut pas trop chicaner  :wink: 8)
je vous rappelle que pendant de nombreuses années, les serrages s'effectués à la main 

Faut pas pousser
ma clé dynamo est intégrée à mon bras, avec déclenchement dans le coude
C'est le modèle Luxe
La main, c'est pour les mobs........
Ne leur pardonnez pas, car ils savent ce qu'ils font

Hors ligne Fift

  • Pipelette
  • Messages: 283
  • Déconomètre: 19
  • Sexe: Homme
  • Thruxton 1200 R, bracelets bas.
  • Localisation: Paris
Re : Re : Re : Couple de serrage des bougies
« Réponse #21 le: 13 février 2020 à 20:40:01 »
J'avions point vu ça :

Un moteur monte à une centaine de degrés au moment de la combustion ça doit monter bien plus haut mais pendant un temps très court

Euh non, sinon on ferait des moteurs en plastique  :mrgreen:.
Les 100°C, c'est la température du liquide de refroidissement.

Je n'ai pas la température de la chambre de combustion au moment de l'explosion, mais on doit être autour des 400-500°C.

Hors ligne burner955i

  • Membre de l'association
  • Concierge
  • ***
  • Messages: 687
  • Déconomètre: 55
  • Sexe: Homme
  • daytona 955i 2004 jet black
  • Localisation: cher (18)
Re : Couple de serrage des bougies
« Réponse #22 le: 13 février 2020 à 21:20:11 »
J'avions point vu ça :

Un moteur monte à une centaine de degrés au moment de la combustion ça doit monter bien plus haut mais pendant un temps très court

Euh non, sinon on ferait des moteurs en plastique  :mrgreen:.
Les 100°C, c'est la température du liquide de refroidissement.

Je n'ai pas la température de la chambre de combustion au moment de l'explosion, mais on doit être autour des 400-500°C.

C’est pas faux j’avions dit une connerie
We're not here for a long time...
We're here for a good time.

Hors ligne fifi.38

  • Membre de l'association
  • Nytroglycériméthanol
  • ***
  • Messages: 20274
  • Déconomètre: 460
  • Sexe: Homme
  • Street RS et S 1000 R
  • Localisation: Bouzeland
Re : Re : Couple de serrage des bougies
« Réponse #23 le: 14 février 2020 à 09:18:22 »
il ne faut pas trop chicaner  :wink: 8)
je vous rappelle que pendant de nombreuses années, les serrages s'effectués à la main

sous entendu avec une clé dans la main  :siffle:
la joie d'être au grand R