Auteur Sujet: [Meeting 2022] mon CR.  (Lu 6905 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Themus83

  • Membre de l'association
  • Répondeur automatique
  • ***
  • Messages: 8527
  • Déconomètre: 293
  • Sexe: Homme
  • Tigre bleu
  • Localisation: Var
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #90 le: 13 juin 2022 à 09:56:30 »
 :super: :applause:
.... J'aime le bleu....

Hors ligne Mel_69

  • Membre de l'association
  • Bavard(e)
  • ***
  • Messages: 145
  • Déconomètre: 6
  • Sexe: Femme
  • Localisation: Vienne
Re : Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #91 le: 17 juin 2022 à 22:26:27 »
Elle ne se rappelle plus de grand chose à cause de la bière...

 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Enfin un qui suit  :lol:

Hors ligne Mel_69

  • Membre de l'association
  • Bavard(e)
  • ***
  • Messages: 145
  • Déconomètre: 6
  • Sexe: Femme
  • Localisation: Vienne
Re : Re : Re : Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #92 le: 17 juin 2022 à 22:27:41 »

Alors moi cela m'a donné mal au crane et je préfères encore boire de la bière  :mrgreen:.
[...]

Et du coup, ça t'a coupé l'envie de faire ton CR ou tu es encore entrain de le peaufiner?  :lol:

Procrastination quand tu nous tiens  :siffle:, promis j'essaye de m'y coller à mon retour de voyage  :wink:

Hors ligne Diego

  • Conseil d'administration
  • Pilier du forum
  • ****
  • Messages: 4925
  • Déconomètre: 320
  • Sexe: Homme
  • SPEED 2010 et 690 SMR
  • Localisation: Gwada
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #93 le: 17 juin 2022 à 23:33:00 »
Autant nous dire, jamais  :wink:

Hors ligne Wile

  • Conseil d'administration
  • Zarma, t'as mis de l'éther!
  • ****
  • Messages: 33344
  • Déconomètre: 1092
  • Sexe: Homme
  • Moto de 1/2 fiotte noire mate
  • Localisation: Centrie
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #94 le: 18 juin 2022 à 06:35:25 »
Le voyage intérieur n'a pas de limite dans le temps...

 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Intermittent du spectacle !

Hors ligne Seeli

  • Membre de l'association
  • Usine à gaz
  • ***
  • Messages: 11235
  • Déconomètre: 752
  • Sexe: Homme
  • Il te déteste
  • Localisation: Seekirchen Am Wallersee
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #95 le: 18 juin 2022 à 08:59:05 »
Ça dépend, pour certains c’est l’histoire de qq secondes
Von nix kommt nix

Hors ligne Wile

  • Conseil d'administration
  • Zarma, t'as mis de l'éther!
  • ****
  • Messages: 33344
  • Déconomètre: 1092
  • Sexe: Homme
  • Moto de 1/2 fiotte noire mate
  • Localisation: Centrie
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #96 le: 18 juin 2022 à 09:02:16 »
Dory ?

 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Intermittent du spectacle !

Hors ligne Seeli

  • Membre de l'association
  • Usine à gaz
  • ***
  • Messages: 11235
  • Déconomètre: 752
  • Sexe: Homme
  • Il te déteste
  • Localisation: Seekirchen Am Wallersee
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #97 le: 18 juin 2022 à 14:03:13 »
Je suis déçu Wile  :mrgreen:
Von nix kommt nix

Hors ligne Okydoky

  • Membre de l'association
  • Tais toi !!!
  • ***
  • Messages: 2067
  • Déconomètre: 113
  • Sexe: Homme
  • Speedou: Speed Triple 08 / JRS : Speed Triple 18
    • BL Elagage
  • Localisation: Venelles Alps
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #98 le: 26 juin 2022 à 19:16:07 »
S'il est d'un meeting attendu avec impatience, celui de 2022 en est le plus concerné.
Ces années de pandémie ont mise à mal le relationnel humain au contraire du virtuel qui happât ses victimes comme on avale des cacahuètes à l'apéro (j’aime bien les cacahuètes à l'apéro  :wink:)

Ma petite entreprise me prend beaucoup de temps et empiète sur ma vie privée de façon indécente ; Cette rencontre annuelle est donc une échappatoire impérative au quotidien devenu épuisant
J'avais précédemment été enthousiasmé par l'accueil que l'on m'avait réservé lors de la précédente édition et première participation en 10 ans de T@ll
De fait, il était évident pour ma part que j'en serais appliquant l'adage utilisé par notre gouvernement du quoi qu'il en coute… et cet adage ne tardera pas à se justifier !

La semaine précédente, une entorse pendant un chantier me contrains à reporter quelques dates de travaux afin d'être le plus apte possible à conduire le Speedou sur les futurs 2000 kms qui nous attendent
Viens enfin le mercredi, jour choisi avec Tintin pour notre départ.
Nous voulions faire le trajet sous 2 jours, tranquillement afin de pouvoir profiter pleinement de la journée de vendredi (et oui les Sudistes prennent le temps !  :siffle:)

J'amorce mon départ de Venelles vers 13.30 et nous nous rejoignons Tintin et moi sur une aire de station-service à une soixantaine de kms de nos domiciles respectifs.
La première partie du trajet s'annonçait déjà pénible sur le papier mais là, ça dépasse tous les entendements : un embouteillage monstre entre camions à outrance et automobilistes pressés d'en finir entre Arles, Nîmes et au-delà
Heureusement que nous pouvons remonter la file grâce à une certaine bonté de la part de certains conducteurs mais le Speedou a chaud ! il est en hyperventilation depuis plus d'une heure et demi …

Passé cet enfer sur autoroute, nos bi et tri cylindres font leurs vocalises dans une envolée lyrique qui les caractérisent et nous naviguons bon train vers notre destination où nous avons décidé de passer la nuit : Rodez
Apres quelques imbroglios GPS-carte-panneau-embouteillages nous menant sur différents chemins et quelques ronds-points plus tard, nous retrouvons notre route.
Il est près de 21.00, nous ne sommes pas encore à l'hôtel, encore 100 kms à parcourir mais il fait soif, il fait faim et un petit arrêt avec un burger à la viande du coin et une bonne pression fraiche, locale elle aussi, nous requinque pour finir le trajet.
Nous arriverons à l'hôtel un peu après 22.30, vite la douche et au dodo !

Réveil hyper-matinal du Jeudi (comme d'hab. j'ai envie de dire) sans doute lié à l'excitation de retrouver toute la bande de joyeux lurons
On prend quand même le temps de prendre un solide petit dej et Tintin décide de me faire visiter Rodez que je ne connais pas ; C'est incroyable ce mélange d'architecture médiévale et ultra moderne
La visite pédestre est limitée par ma cheville qui est loin d'être en forme mais nous allons tout de même prendre le thé sur la place principale (sans oublier la chocolatine pur beurre)
Allez en route pour le gite !

Le trajet est roulant, parfois très roulant parfois très très roulant et la direction de l'Aurival se dessine à l’horizon.
J'ai le nez vissé sur le GPS et j'arrive à me tromper de chemin à quelques dizaine de mètres alors que les Auvergnats qui arrivent au même moment, prennent, eux, le bon.

Aaaaah ! Enfin ! nous y sommes.
Peu de moto sont alignées car nous arrivons parmi les premiers et je retrouve instantanément ce qu'il m'avait plu au précèdent meeting avec les sourires des copains qui vous attendent...
Nous sommes chaleureusement accueillis … certains avec une part d'un excellent gâteau au chocolat ! (Wile, je suis ton plus grand fan tu le sais ?  :smile:)

On blague avec le quatuor du bureau et défaisons la bagagerie, choisissons notre chambre (c'est le luxe !) douche et vêtements civils pour être tout à fait à l'aise et s'ambiancer de l'esprit T@ll.
Les participants arriveront au compte-goutte parfois un peu tard en début de soirée ou en fin d'apéro au choix.
Tout le monde est là, la bière coule à flot : le meeting peut enfin commencer !

Le repas tarde à démarrer et c'est bien normal, on a tant de choses à se dire en vrai plutôt que derrière un clavier, mais s'éternise aussi et à 00.00 je vais voir Morphée.
Les kms et un peu la bière ambrée aussi ne tarderont pas à de faire de moi un corps inerte jusqu'au petit matin suivant

5.15 du vendredi et je suis déjà réveillé, mon camion ne m'attend pourtant pas pour aller en chantier ... j'essaie de ne pas faire de bruit pour ne pas réveiller mon compagnon de chambrée mais la porte de la sdb grince et ...
" Mais Oky, c'est 5.30 !" " Heu ouais pardon"
Le P’tit dej prévu à 8.00 je crois ? Mais en réalité à cette heure-là, presque tout le monde a déjà terminé.
Malgré tout, nous prenons le temps de regarder les Rb fièrement affichés sous la véranda… je me sens trop le 429 km !
Et puis après concertation avec mes copains de roulage, Vik et Tintin nous décidons de faire un mix de plusieurs itis et se perdre au gré des routes.
Des routes, qui d'ailleurs, n'offrent pas une hospitalité identique à celles du Vercors : celles-là sont défoncées, souvent, roulantes mais sans grand intérêt, parfois, chemin de chèvre ou routes touristiques prisées
Bref, il y en a pour tous les gouts mais pas les notre !

Vik ouvre la voie en bon leader et sa superbe Speed twin fait mouche (mais avec une bleue 51 ça marcherait aussi) ...
Arrêt thé et autre boisson chaude et nous retrouvons les Triumphistes au troquet mais ils étaient là depuis un moment et repartent alors que nous commandons à peine notre collation
A la pause déjeuner (mais encore il mange celui-là ?) on retrouve Jeff, Labrador et Laurent75 et son Thrux TFC sublime (mais d’un intolérable état de crasse :mrgreen: ) et nous improvisons un pique-nique en bord de Dordogne (je crois)
Tout ce que je retiens est qu'une poissonnière n'a rien trouvé de mieux que de rincer son étal et que tout le jus de poisson est venu se répandre ... sous Speedou, mais bien sûr ! :twisted:
Et puis la roue arrière à bien trempé dedans hein ! c'était presque une marinade cette affaire !
On prend le temps de se caler à l'ombre mais blague que tu blagues, on va peut-être rouler un peu non ?
Le trio Thrux, Tiger et Ténéré nous lâchera pour aller boire un café, je pensais qu'ils allaient revenir mais non
Pour tout dire je n'ai fait que suivre… tantôt derrière Vik, tantôt derrière Tintin et je ne pourrais pas vous dire par quelles routes nous avons réussi à retrouver les Triumphistes dans un superbe village en grés rouge où la bière artisanale et locale y est excellente.
Après cette pause salvatrice, nous reprenons le chemin du gite pour retrouver le groupe.
La soirée s'étire et s’étiole, comme souvent et quelque uns sortent des bouteilles aux liquides alambiqués auxquels mon foie n'est absolument pas habitué, la bière ambrée me va si bien !
0.00 et Morphée, encore lui, me chuchote à l'oreille et je ne tarderais pas à répondre à ses sollicitations soporifiques.

Les matins se suivent et se ressemblent : encore debout avec les poules !
On remarquera au petit déjeuner que certains ont la croissance des cheveux qui s'est inversée durant la nuit ou tout au moins ce qu'il restait de la nuit pour ceux qui se sont levés tôt.
Il y a beaucoup moins de monde que la veille à cette heure et les participants arrivent au compte-gouttes plus ou moins en forme (mais en forme de quoi ??)

Je n'en n'avais encore parlé jusqu'ici mais, il y avait un petit rituel pour les plus minutieux d'entre nous : l'essuyage de la moto avant le départ, souvent avant le petit dej...
Les bécanes étaient tellement trempées par la rosée que l'on avait l'impression qu'il avait plu toutes les nuits.
Mais cela avait son avantage : les moustiques et autres insectes pulvérisés et desséchés de la veille se retiraient avec la plus grande aisance laissant après le passage de la microfibre, une moto immaculée

C'est le dernier jour de roulage et notre choix sur le parcours est toujours aussi chaotique ... trop de choix tue le choix ! (Ne changer rien c'est top !)
Notre trio qui n'a pas évolué depuis le premier jour du meeting, verra arriver de nouvelles têtes pour cette journée : Guillaume et Franck yes ! trop bien !
Comme à mon habitude, je ne sais pas trop où on va et ma cheville me fait de plus en plus mal ... j'appréhende la journée et surtout le retour à la maison le lendemain.
C'est Guillaume qui ouvre le bal, puis Franck, Vik, Tintin et votre serviteur parfois le rang changera de formation, se laissant tantôt la place en amont tantôt en aval selon notre humeur et l'état des routes.
Un circuit fort agréable ma foi avec un peu plus de parties joueuses mais globalement je dois dire que ces routes ne sont pas faites pour Speedou, ça bouge, ça ballotte, ça tressaute oh fan ! j'aurais dû prendre un Tiger Explorer !

Un petit arrêt amorcé par Guillaume pour prendre la petite collation du matin : Il avait tout à coup une subite envie de flan pâtissier !
Ce n'est pas pour m'en déplaire… Pour une fois que ce n'est pas moi qui demande pour manger !
Pâtisserie offerte par Guillaume et Tintin prétextant un passage aux toilettes profita sournoisement pour régler la note des boissons : impossible de payer son coup aux copains ici et surtout pas avec Tintin
Les méandres des routes auvergnates nous amènent dans un très joli village avec de magnifiques tilleuls d'au moins 120 ans d’âge et un petit parvis d'église et son coin de pelouse mal tondue
C'est le midi des confidences et autres échanges sur la vie et j'ai beaucoup apprécié à ce moment la présence et la discussion de mes compagnons de route
Nous prenons donc le temps de prendre notre repas à l'ombre (double ration pour certain) : rien ne presse, la vie est belle non ?
Après ce moment de détente fort apprécié de tous, nous enfourchons nos engins en direction du gite
Ne me demandez pas par où nous sommes passés, je n’en sais simplement rien du tout mais j’apprécie de suivre le groupe, le rythme est bon et quelques belles portions idéales pour Speedou me permettent de lécher la roue de Guillaume et d’augmenter un peu la vitesse de croisière mais cela ne sera que de courte durée : la route est de nouveau mauvaise et le Speed Triple fait des caprices, allez courage mon bon Speedou ! nous sommes presque arrivés…

Je pense que nous étions tous content d’arriver en cette fin d’après-midi car nous avons enquillé un peu plus de 350 bornes mais on aurait dit les avoir faites sur un terrain de cross tellement j’avais les poignets en vrac.
Douche, massage de la cheville, attelle, bière, fromage, bière, saucisson, bière et chips ! … une belle guirlande pour finir la journée
Une fois tout le monde rentré, la photo du groupe s’impose (avec le soleil dans les yeux d’où nos tronches de cakes avec les yeux fermés … enfin surtout moi)
Nous passons à table, j’essaie de suivre plusieurs conversations à la fois car je m’intéresse à toutes mais trop de bruit m’empêche de tout comprendre, en même temps je suis à la traine depuis le début de ce meeting donc …

Mon voisin d’en face, Tyoc, ne suit plus du tout et s’endort sur l’épaule de Tintin avec évidemment quelques photos dossiers à la clé.
Tintin et moi ne tarderons pas à nous coucher non plus, demain est le jour du départ et à l’inverse de l’aller, nous allons faire le trajet d’une traite soit un près de 700 km pour moi et un poil plus pour Tintin et un poil moins pour Vik
Nuit courte ou réveil tôt au choix, je prends un petit déjeuner plus conséquent que les jours précédents afin de ne pas ennuyer mes camarades sur le trajet (mais en fait cela ne changera rien)
Le barda est prêt, les motos sont sèches ou presque…

Nous sommes les premiers à partir du gite, les moteurs chauffent tranquillement pendant que nous faisons le tour de nos potes présents autour de nous …
Aaah, je n’aime pas les aurevoirs, on aurait encore tellement de choses à se raconter ; Ces 4 jours sont passés hyper vite et j’ai l’impression de n’être arrivé que la veille
Il parait que c’est toujours comme ça lorsque l’on a apprécié et bien profité du moment.
Accolades, embrassades, et poignées de mains chaleureuses clôturent cette édition 2022 d’un meeting encore réussi.
Salut les T@lliens, vivement l’année prochaine pour de nouvelles retrouvailles autant sinon plus joyeuses.

Le trajet du retour, nostalgie et souvenirs en tête, se passe bien et on va bon train.
Stop photos, casse-croute et thé jalonnent notre chemin et c’est à Rodez que Vik splitte avec nous pour revenir sur ces terres du Luberon.
Nous poursuivons le trajet, sensiblement le même qu’à l’aller et nous nous arrêtons une dernière fois afin de discuter encore un peu et se séparer pour de bon.
D’aucun rentrera chez soi, fatigué mais chargé de beaux moments de partage.


Merci au staff pour ces belles retrouvailles T@lliennes et tout le travail que cela représente d’organiser un tel évènement pour autant de monde.

Merci à tous les participants, c’est toujours un plaisir de passer du temps ensemble.

Merci à Tintin et à Vik, mes fidèles compagnons Sudistes, j’espère que nous n’aurons pas à attendre le 2023 pour rouler de nouveau ensemble

Encore une belle carte postale dans la commode !!!

« Modifié: 26 juin 2022 à 19:22:19 par Okydoky »
Quand la bière est tirée, il faut finir son pack ...

Hors ligne Labrador

  • Membre de l'association
  • Répondeur automatique
  • ***
  • Messages: 9618
  • Déconomètre: 253
  • Sexe: Homme
  • Jamais plus vite qu'à fond en Tiger 1050 Bleu
  • Localisation: vendée
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #99 le: 26 juin 2022 à 19:49:35 »
 :super: :+1: on l a attendu longtemps mais comme on dit mieux vaut tard que jamais. Tu as fait un super cr mon pti Okydoky.

Maintenant repose ton stylo non ton clavier et souris.

Allez à la prochaine mon ami .  :wink:

Tiger Bleu Labradorisée

Hors ligne guillaumev

  • Administrator
  • Nytroglycériméthanol
  • *****
  • Messages: 22302
  • Déconomètre: 735
  • Sexe: Homme
  • SpeeDaytona_Triple_1050 X90_by_Mecatwin
  • Localisation: Naïort' City
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #100 le: 26 juin 2022 à 21:43:37 »
Merci Oky!
ça fait plaisir de se faire un petit rappel 1 mois après. :)
ça prolonge le plaisir. :wink:

 :+1: pour le CR bien détaillé et pour m'avoir fait sourire à le lire. :D
Vive le 2.0 8)

Hors ligne Diego

  • Conseil d'administration
  • Pilier du forum
  • ****
  • Messages: 4925
  • Déconomètre: 320
  • Sexe: Homme
  • SPEED 2010 et 690 SMR
  • Localisation: Gwada
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #101 le: 26 juin 2022 à 22:48:00 »
 :+1: évidemment mais surtout blasé de savoir tout ce que tu bouffes sans grossir   :po juste:

Hors ligne fifi.38

  • Membre de l'association
  • Nytroglycériméthanol
  • ***
  • Messages: 23149
  • Déconomètre: 520
  • Sexe: Homme
  • Street RS et Street RS
  • Localisation: Bouzeland
Re : Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #102 le: 27 juin 2022 à 15:38:45 »

Le trajet est roulant, parfois très roulant parfois très très roulant et la direction de l'Aurival se dessine à l’horizon.
J'ai le nez vissé sur le GPS et j'arrive à me tromper de chemin à quelques dizaine de mètres alors que les Auvergnats Bouzelandais qui arrivent au même moment, prennent, eux, le bon.


la seule erreur que j'ai trouvé dans ton CR mais elle est importante  :lol: 8)

CR tardif mais sympa à lire et comme dit Guillaume, cela prolonge le plaisir

 :+1: bien mérité
la joie d'être au grand R

Hors ligne Labrador

  • Membre de l'association
  • Répondeur automatique
  • ***
  • Messages: 9618
  • Déconomètre: 253
  • Sexe: Homme
  • Jamais plus vite qu'à fond en Tiger 1050 Bleu
  • Localisation: vendée
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #103 le: 27 juin 2022 à 17:14:36 »
:+1: évidemment mais surtout blasé de savoir tout ce que tu bouffes sans grossir   :po juste:

Ca te bleuffes mais c est normal il a le ténia persistant  :mrgreen:
Tiger Bleu Labradorisée

Hors ligne Okydoky

  • Membre de l'association
  • Tais toi !!!
  • ***
  • Messages: 2067
  • Déconomètre: 113
  • Sexe: Homme
  • Speedou: Speed Triple 08 / JRS : Speed Triple 18
    • BL Elagage
  • Localisation: Venelles Alps
Re : [Meeting 2022] mon CR.
« Réponse #104 le: 26 juillet 2022 à 11:28:16 »
 :oops: :oops:

Merci beaucoup à tous pour vos encouragements
Quand la bière est tirée, il faut finir son pack ...