Auteur Sujet: Meeting 2023 - Les CR  (Lu 8136 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne guillaumev

  • Administrator
  • Nytroglycériméthanol
  • *****
  • Messages: 23027
  • Déconomètre: 753
  • Sexe: Homme
  • SpeeDaytona_Triple_1050 X90_by_Mecatwin
  • Localisation: Naïort' City
Re : Meeting 2023 - Les CR
« Réponse #60 le: 04 juillet 2023 à 09:10:33 »
Merci pour le rappel et les photos. :mrgreen:

 :+1:
Vive le 2.0 8)

Hors ligne fifi.38

  • Conseil d'administration
  • Nytroglycériméthanol
  • ****
  • Messages: 25168
  • Déconomètre: 546
  • Sexe: Homme
  • Street RS + Street RS + Rocket 3R
  • Localisation: Bouzeland
Re : Meeting 2023 - Les CR
« Réponse #61 le: 04 juillet 2023 à 09:47:10 »
Joli CR  :+1:
la joie d'être au grand R

Hors ligne Nico7469

  • Conseil d'administration
  • Profession posteur
  • ****
  • Messages: 5681
  • Déconomètre: 344
  • Sexe: Homme
  • SpeedTriple SE + 404 cab 1963 + 997.2 GTS
  • Localisation: In da Yaute ! La Venise des alpes
Re : Meeting 2023 - Les CR
« Réponse #62 le: 04 juillet 2023 à 10:56:23 »
+1 Mel.

Beau CR.
Et Paf.... Pastèque !

Hors ligne SYL63

  • Réservé(e)
  • Messages: 43
  • Déconomètre: 1
  • Sexe: Femme
  • Street triple 675
  • Localisation: ISSOIRE
Re : Re : Meeting 2023 - Les CR
« Réponse #63 le: 06 juillet 2023 à 15:38:18 »
Hello,
Il parait que mieux vaut tard que jamais, bon autant dire qu'avec moi vous avez l'habitude et c'est juste pour faire mentir Diego  :mrgreen:

Mercredi 17 :
Jour J : quelques interrogations persistent au réveil, partir en moto ou en 4 roues suite météo douteuse, partir seule ou à deux. Encore un autre dicton, il vaut mieux être seul que mal accompagné...
Bon bref les dés sont lancés ce sera seule et en moto, donc autant dire que rien n'a été préparé et tout décidé au dernier moment.
Etape à Rodez  : à part la portion Bourg l'Argental => Montfaucon en Velay, une N88 sans grand interêt et un vent à décorner les boeufs.

Jeudi 18 :
N'ayant pas d'itinéraire bien défini, je prends mon temps et laisse google maps me guider au gite en évitant les aurotoutes et force est de constater que les routes ne sont pas ouf. Je retiens juste Mirepox pti village fort sympathique et à partir de là des routes un peu plus sympas à rouler. Un message de PIerrot sur le forum qui dit qu'on peut arriver à partir de 16h, oups le gps prévoit une arrivée à 15h. Commence à faire bien frisquet et me prend un pti thé chaud de saison dans un hôtel / restaurant désertique sur la route, je gagne 30 min  :siffle:.
Arrivée un peu avant 16h, le groupe de Tours est à déjà là, en train de descendre les motos des camions, en se caillant les miches.
Je prends possession de la chambre que je partagerais avec Véro, que je ne connaissais pas et que j'aurais découverte. Une douche chaude et hop requinquée prête à attendre le reste des équipes. Apéro dehors mais punaise que ça caille, avec Karelle on fait donc un contre apéro dedans collées au chauffage...
Retrouvailles avec tout le monde, après 1 an.
J'avoue qu'avec cette météo, je ne m'éternise pas!

Vendredi 19 :
Réveil 7h30, j'allume le tel et déjà les conversations fusent sur la belle météo qui nous attend. J'ouvre les volets, une vraie merveille, cette vue dégagée des montagnes à faire rêver.
Bon bah on va quand même au pti déj 8h, d'ici que sur un malentendu la météo s'arrange. Le casse croute en poche, avec les Auvergnats on se dit que rouler sous la pluie n'est vraiment pas encourageant mais alors manger le sandwich au gîte encore mois.
On se décide donc à aller faire un pti tour à Saint Girons, enfin du moins à aller au restaurant à Saint Girons histoire de faire un pti tour. Le tant conseillé restaurant de Diego affichant complet on s'en trouve un autre, qui semble pas mal (Le Saint Gi). Ce fût en effet une belle découverte avec quasi tous à l'unanimité un camembert au four avec sa charcuterie, et un banoffee à tomber par terre.
Bon se n'est pas tout ça mais malgré la pluie toujours présente, il faut penser à aller rouler un peu histoire de digérer direction les grottes du Mas d'Azil, très bel endroit à découvrir.
Retour au gîte pas trop tard, apéro bizarrement à l'intérieur et toujours ce jambon sec ramené du Pas de la Case qui est juste une tuerie.

Samedi 20 :
La Molina se profile avec les Auvergnats mais sans grande motivation entre la météo encore capricieuse, la perspective de passer des cols à seulement qq degrés pluie neigé mélangés me font rejoindre un autre groupe qui me vante un super road book et un belle météo. Allez je me dis pourquoi pas me greffer à un autre groupe pour changer  :blink:, les qq kms plus loin me font regretter mon choix, je n'arrive absolument pas à les suivre et souhaite rebrousser chemin. A force de persuasion je reste mais non sans mal, et pour finir par l'Etang de Lers, certes magnifique mais punaise que ça caille toujours.

Dimanche 21 :
Ca y est c'est déjà la fin, je prends la route avec les Auvergnats pour faire étape chez eux le soir. Y a de la route, on ne décolle pas trop tard mais avec Sylvie on est joueuse on part sans mettre les combinaisons, en se disant qu'on s'arrête vraiment quand il pleut trop.
Première halte à Castelnaudary pour une pause pipi café, après un pti détour et on repart en s'équipant des combinaisons de pluie, prochaine halte à Rodez pour la pause miam du midi.
L'idée était de tracer au plus direct si trop de pluie, après plusieurs petites routes à chèvres Loulou sous les conseils de Sylvie prend la place d'ouvreur, mais son gps est aussi programmé en mode petites routes! qu'est ce qu'on en a fait de la ptites routes sous une pluie battante, que du bonheur  :mrgreen:. Arrivés tant bien que mal à Rodez, Fabien serre les fesses car il n'est pas loin d'être en rade d'essence,  on s'arrête vers 13h passé au MacDo et là patatra c'est le drame suite à une panne d'ordi ils ne prennent plus de commande, retour de long w/e l'autre MacDo est tout autant blindé. On va prendre de l'essence, une boulangerie ouverte mais plus de salée, un kiosque à pizza mais il ne reste qu'une pizza. Quand ça ne veut pas...
Ptite collation malgré tout, on reprend la route jusqu'à Issoire, la pluie toujours présente. Et là comment dire, c'est bien dommage qu'il pleuve encore parce que les routes sont waouhhh!
Arrivés vers 19h30, ptite douche chaude pour se réchauffer de la pluie de la journée, et toujours aussi bien accueillis par les Auvergnats  :smile:.

Lundi 22 :
Retour maison par la D999 jusqu'à la Chaise Dieu est juste magnifique, et gros contraste de température en arrivant sur Annonay.

La météo aurait pu être beaucoup mieux pour les Pyrénées car je pense que c'est une très belle région à découvrir et c'est toujours un réel bonheur que de se retrouver chaque année  :drink: :-)
:+1: